contes-et-nouvelles.blog4ever.com

www.lectures-evasion.com

De fil en aiguille

Au fil des saisons,

Les souvenirs défilent...

Les jours de grand bourdon,

Les heureux se défilent,

Ils dérivent au fil de l'eau...

Les tristes, eux, s'enfilent

Et se nouent aussitôt

En un fil extra-fort,

Aussi solide et résistant

Que du fil de fer.

C'était cousu de fil blanc...

Ils s'accrochent à nos misères.

Comme un fil à la patte,

Ils sont arrimés à nous,

Harceleurs et psychopathe,

Ils nous filent un grand coup d'mou.

Ils nous donnent du fil à retordre.

Ils surfilent nos cœurs,

A le piquer et à le mordre,

Du fil de leur douleur.

Mais sous le fil de nos maux noirs,

Apparaît bientôt

Ce sourire de notre espoir

Au fil des mots berçant ces maux.

Suivant son fil d'Ariane,

Les souvenirs heureux refont surface,

Tout doucement bercent nos âmes,

De fil en aiguille reprennent leur place.

 

L'équilibre revient.

 

Et même si, loin de nous l'idée

D'inventer le fil à couper le beurre,

A nous revient d'avoir gagné

Cette victoire au fil des heures.

 

Martine

 



20/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres