contes-et-nouvelles.blog4ever.com

www.lectures-evasion.com

Cette place est libre ?

Je suis assise dans le métro, en train de lire le journal, quand une jeune femme s'approche et s'adresse à moi, avec la voix de Daffy Duck : « Excusez-moi… » « Oui ? » fais-je de mon ton le plus aimable. « Cette place est prise ? » me demande-t-elle en désignant mon siège. Je la regarde sans comprendre. Est-ce bien à moi qu'elle s'adresse ?

Etant donné que son regard est dirigé vers moi, qu'il n'y a rien d 'autre derrière moi que la vitre du métro, ni rien d'autre à côté ni devant moi que des sièges vides, il y a  une forte probabilité pour que sa question s'adresse bien à moi.  

« Vous le voyez bien, puisque je suis assise dessus », ai-je envie de lui répondre, devant son regard insistant. Mais je me contente d'un petit « oui » perplexe.  Déjà interloquée par l'absurdité de sa question, voilà que j'entends sa voix de canard  m'interroger : « cette place est libre ? » Là, je me demande si c'est du lard ou du cochon, mais comme elle me fixe d'un regard encore plus insistant et que son comportement m'indispose (elle a les deux mains posées à la taille, dans une attitude butée de mégère impatiente), je lui dis : « je viens de vous répondre. » Elle insiste : « Vous m'avez dit oui. » « Parfaitement, fais-je, c'est que j'ai dit. » « Donc elle est libre », en conclut-elle. Cette fois, je reste muette. Son regard est toujours aussi scrutateur, tandis que le mien cherche désespérément la caméra invisible et ne rencontre, de l'autre côté du couloir, que des  mines fatiguées, des regards fuyants, ou des sourires narquois.

 

Je sens l'impatience me gagner, mais je fais de mon mieux pour garder mon calme : «  Ecoutez, vous voyez bien que cette place n'est pas libre. Vous me voyez là ? Je ne suis pas invisible, et je suis assise dessus. De toute façon, je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a deux sièges libres à côté de moi et deux autres, juste en face.

« Oui, mais vous m'avez dit oui, tout à l'heure, quand je vous ai demandé si la place était libre. » « Mais non ! » fais-je vivement. « Mais si ! » insiste-t-elle, « vous m'avez dit : « je viens de vous répondre » et ce que vous veniez de me répondre juste avant, c'était « oui ». Donc, cette place est libre, et la logique voudrait que vous me la cédiez.

Personnellement, je ne vois vraiment aucune logique là-dedans. De toute évidence, cette femme n'a plus toute sa tête, même si elle est capable de tenir un raisonnement logique (du moins en apparence).

 La question est de savoir maintenant ce que je vais décider : lui céder ma place pour avoir enfin la paix ? (après tout, ça n'a pas grande importance d'être assise ici ou là) ou tenir ferme et rester à ma place ? (il n'y a aucune raison logique pour que je lui cède mon siège.)

 Finalement, je décide de ne pas bouger.

La jeune femme fronce les sourcils et se met à souffler furieusement, ses narines se soulevant comme les naseaux d'un taureau entrant dans l'arène. Vraiment impressionnant ! Elle a toujours les mains à la taille, crispées à mort. Puis elle se penche vers moi et recommence son manège : « cette place est prise ? » 

Au même moment, les portes s'ouvrent. Un flot de travailleurs et d'étudiants s'engouffrent dans la rame, et prennent d'assaut les sièges libres.

« Pourquoi ne demandez-vous pas à tous ces gens si leur place est prise ? » fais-je alors, ironique.

« Pas la peine, puisque je vais m'asseoir à la vôtre », me répond-elle en ricanant. »

Je lui lance, outrée de son culot : « Alors ça, ça m'étonnerait beaucoup ! » 

« C'est ce qu'on va voir ! » me nargue-t-elle.

Quelques instants plus tard, le métro freine. Le haut-parleur résonne : « Gare Lille-Flandre ! »

Je suis arrivée à ma station. Je me lève. Elle saute à ma place aussitôt. Je m'apprête à sortir, bien contente d'en finir avec cette histoire ridicule, quand j'entends sa voix nasillarde qui me crie, triomphante : « Vous voyez bien que j'avais raison ! »

 

 

Martine

 

 

 

 

 

 



20/09/2017
2 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres