contes-et-nouvelles.blog4ever.com

www.lectures-evasion.com

Une seconde

Je viens d'avoir une journée particulièrement chargée et quelque peu stressante. Je n'ai  qu'une envie : retrouver le calme de mon petit appartement à la campagne. Je sors de chez la nourrice, où m'attendait mon petit bout de chou qui, fatigué de sa journée, dort à présent à l'arrière de la voiture. Je roule donc à bonne vitesse, en respectant toutefois sagement la limitation de vitesse sur cette route réputée dangereuse.

 

 J'essaie autant que possible de garder mon calme, les yeux rivés sur la voiture-escargot qui me précède. Je me dis qu'à un moment ou à un autre,  son chauffeur va se réveiller de sa torpeur et accélérer la cadence. Mais visiblement,  il n'est pas aussi impatient que moi de rentrer chez lui.

 

Au bout d'un moment, la patience n'étant pas mon fort, je décide donc de le doubler et me déporte sur la gauche en accélérant. À mon grand étonnement, ma voiture refuse d'obéir et devient inexplicablement très poussive. Je saisis alors le levier de vitesse pour passer la cinquième. Impossible. J'essaie encore, tout en appuyant sur l'accélérateur. Pas moyen ! Devant l'inexplicable entêtement de ma voiture qui semble tout à coup devenue une enfant capricieuse, je me vois dans l'obligation de reprendre ma place derrière l'escargot. Immédiatement après, surgit en face de moi, dans l'autre sens, un chauffard inconscient,  lancé à une vitesse défiant toute raison.

Je réalise alors avec effroi, qu'à une seconde près, si ma boîte de vitesse ne s'était pas subitement détériorée, mon fils et moi aurions pu mourir sur le coup, en rencontrant de plein fouet le bolide. L'instant de surprise passée, je ressens une incroyable sensation de bien-être et l'absolue certitude que mon fils et moi venons d'échapper au pire.

 

Plus vraiment si pressée de doubler l'escargot, finalement je reste tranquillement derrière lui, le temps de reprendre tout à fait mes esprits, en me disant qu'il faudrait quand-même que je passe chez le garagiste pour qu'il regarde un peu ce qu'il se passe avec ma boîte de vitesse.

 

Nous arrivons à un croisement. Je vois le clignotant gauche de l'escargot qui s'allume. Pour ma part, je vais tourner à droite. Voilà donc qui est réglé, je ne vais plus avoir à le suivre.

Je bifurque  à gauche. La route est dégagée et à cet endroit, les automobilistes sont autorisés à rouler plus vite. J'actionne donc instinctivement la cinquième et constate alors qu'elle répond de nouveau parfaitement bien.

C'est alors que j'envisage sérieusement, pour la première fois de ma vie, la possibilité de l'existence des anges gardiens…

 

 

La personne qui m'a relaté ces faits, l'a fait par téléphone, immédiatement après être arrivée chez elle, tant cet événement l'avait troublée et tant elle éprouvait le besoin d'en parler à quelqu'un.

Certains diront peut-être qu'il s'agit là de pure coïncidence. Curieuse coïncidence tout de même… ne trouvez-vous pas ?

 

Martine

 



20/09/2017
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres