contes-et-nouvelles.blog4ever.com

www.lectures-evasion.com

Merci !

        Chers amis,

 

 

      Vous m'avez suivie et encouragée par vos chaleureux commentaires, tout au long de ce récit que j'ai moi-même eu quelques difficultés à terminer. Quand il écrit, le romancier doit lui-même, avant ses lecteurs, faire connaissance avec ses personnages. Il doit chercher à les comprendre, saisir ce qu'ils souhaitent lui livrer et surtout, retransmettre leurs messages le plus fidèlement possible.

 

      En cet instant, vous devez être en train de vous dire : "Mais on dirait qu'elle parle de vraies personnes." Et bien, c'est parce que l'auteur, au moment où il couche les mots sur le papier, dialogue vraiment avec ses personnages. Du moins est-ce ainsi que personnellement, je ressens et vis les choses.

 

      Ainsi, Elsa et Marie m'ont émue autant que vous, bien avant que ma plume ne leur prête vie. Elles sont pour moi l'incarnation de toute cette souffrance qui plane sur notre monde, formant une espèce de nuage opaque et nauséabond qui nous empêche d'être heureux. Vous comprenez pourquoi il fut difficile pour moi d'aller jusqu'au bout du récit. D'ailleurs, vous-mêmes avez craint pour Elsa. Et bien, étrangement, il en fut de même en ce qui me concerne. Il arrive un moment, au fil du roman, où les personnages vous échappent. On dirait qu'ils cherchent à s'émanciper...

 

      Pourtant, il reste cette merveilleuse, cette fabuleuse capacité de résilience que nous possédons tous. Et même si je n'ai pas cherché à délivrer un message en écrivant ce roman, si j'ai simplement laissé courir ma plume au gré de mon imagination, il est peut-être, malgré tout, une leçon à retenir de cette tragique expérience de vie : on peut se relever de tout, avec seulement un peu d'amour.

 

      Un grand merci à vous tous pour votre présence attentive et vos commentaires passionnés, tout au long de ce récit que j'avais à cœur de vous faire connaître. Car soyons clairs, un livre n'existe que parce qu'il est lu, une histoire ne vit qu'à travers les yeux de ceux et celles qui la découvrent et l'apprécient. La générosité avec laquelle le lecteur partage son point de vue avec l'écrivain est un merveilleux cadeau qui encourage ce dernier à continuer dans la voie de l'écriture.

 

      Pour toutes ces raisons et pour bien d'autres, dont la principale est l'amitié chaleureuse que vous me démontrez chaque jour, je vous remercie du fond du cœur. Sachez que vos encouragements me portent.

 

      Je me permets d'abuser encore un peu de votre gentillesse : ce livre est encore inédit, puisqu'il n'a pas encore trouvé son éditeur. Et si vous écrivez aussi, vous savez comme moi combien il est difficile de se faire publier de nos jours. Alors, simplement, si vous avez aimé ce livre, n'hésitez pas à en parler autour de vous. On ne sait jamais, si un éditeur passait par là...

 

Très bonne soirée à vous tous, mes amis.

 

Martine

 



19/08/2015
6 Poster un commentaire
Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 50 autres membres