contes-et-nouvelles.blog4ever.com

www.lectures-evasion.com

Les Tournesols

Prix : 18 euros TTC

 


 

 

4ème de couverture :

 

Un jour de juillet caniculaire, en milieu de journée. Alissia est en train de ranger les achats qu’elle vient d’effectuer au supermarché, lorsque soudain retentissent les sirènes de plusieurs voitures de police arrivant vers elle à toute vitesse, gyrophares allumés. Elle n’a même pas le temps de s’interroger que la voilà projetée à terre. C’est ainsi que débute pour elle une terrible épreuve qui va bouleverser sa vie. 

 

 

CHAPITRE 1 - Extrait

 

 

 

   Allez, courage Alissia, encore un petit effort ! Pense à ce délicieux sorbet à la fraise que tu vas déguster les doigts de pieds en éventails à l’ombre des platanes !

 

   Tout en déplaçant son cabas du caddie vers le coffre de sa voiture, Alissia s’encourage comme elle peut, tandis que des gouttes de sueur dégoulinent de son front luisant vers ses joues. La chaleur est étouffante. Il n’y a pas un souffle d’air. C’est vraiment n’importe quoi de faire ses achats en plein midi ! s’en veut-elle. Regarde-moi ça, le parking est désert ! Il n’y a bien que moi pour avoir des idées pareilles ! Comme si les courses ne pouvaient attendre la fin de journée ! Enfin, ce qui est fait est fait... Je suis là, maintenant, tant pis pour moi ! Le point positif dans tout ça, c’est que me voilà débarrassée de cette corvée !

 

   Elle est sur le point de refermer son coffre, lorsque le silence mortel de cette journée caniculaire est soudain brisé par le son strident de sirènes hurlantes. Au même instant, la voilà happée vers le sol par une poigne de fer. Déséquilibrée, elle tombe en arrière de tout son poids et son dos heurte violemment le macadam. Deux mains la relèvent aussitôt, puis la forcent à rester accroupie derrière sa voiture.

   — Pas un mot, pas un geste. Si tu fais ce que je te dis, tout se passera bien, s’entend-elle ordonner d’une voix ferme. Tu sens cet objet dur dans ton dos ? C’est un flingue et je n’hésiterai pas à m’en servir, ok ?

   Alissia est tétanisée, le visage livide, muette de stupeur.

   La voix insiste. La main appuie plus fort l’arme entre ses omoplates, tandis que les sirènes continuent à hurler en approchant dans leur direction.

   — Ok ?

   — Oui… oui, d’accord.

  — Bon, alors, relève-toi calmement, ferme ton coffre, ouvre la portière droite pour déposer ton sac à main sur le siège et laisse-la grande ouverte. Ensuite mets-toi au volant. Allez, vas-y, vite !

   Alissia obtempère sans discuter.

   — Pas de geste brusque ! ordonne la voix. Aie l’air normal. Mais fissa !

 

   Pendant ce temps, les sirènes se rapprochent de plus en plus. En se relevant, elle aperçoit quatre voitures de police qui arrivent dans leur direction, gyrophares allumés. Elles roulent au pas. En une fraction de seconde, Alissia comprend la situation. L’homme que recherchent ces agents de police est présentement accroupi derrière sa voiture en train de pointer une arme sur elle. Elle ne se pose pas d’autres questions. Si ce type est recherché par la police, c’est qu’il est dangereux… elle obéit à la lettre à tout ce que l’homme lui ordonne de faire. Ferme son coffre. Contourne la voiture pour ouvrir sa portière droite et déposer son sac sur le siège. Puis s’installe au volant. Deux secondes plus tard, la voix lui parvient de nouveau, juste derrière elle. Elle jette un œil dans le rétroviseur mais ne voit personne. Le type est certainement allongé sur le tapis de sol à l’arrière.

 

   — Maintenant tu ressors calmement de la voiture, tu vas fermer la portière et ensuite tu te remets au volant. Dépêche-toi ! 

   Alissia s’exécute sans broncher. Les voitures de police sont maintenant presque à sa hauteur. Quand la première passe à côté d’elle, elle voit deux paires d’yeux la dévisager, puis inspecter du regard l’intérieur de son auto. Il suffirait qu’elle leur fasse un signe discret… oui mais le type derrière elle la menace d’une arme. Comme s’il avait le pouvoir de lire dans les pensées, l’homme l’avertit d’une voix ferme :

   — J’te conseille pas de faire un seul signe aux flics, sinon ce jour sera ton dernier. Démarre !

   Les mains tremblantes, Alissia obéit, tandis que les voitures passent une à une lentement à côté de la sienne.

   — Ok, avance maintenant et sors du parking. Et aie l’air naturel, hein !

Le cœur battant à tout rompre, se demandant déjà comment va se terminer toute cette histoire, Alissia obtempère et quitte sa place de parking. Elle avance tout doucement vers l’allée centrale, se dirige vers la sortie et prend la direction habituelle.

   — Tu habites où ?

   — À cinq kilomètres d’ici, répond-elle d’une voix faible.

   — Il y a quelqu’un chez toi ?

   — Non.

Mais qu’est-ce qui m’a pris de lui répondre ça ? s’en veut-elle aussitôt. Quelle idiote ! Mais quelle idiote ! Maintenant il va vouloir qu’on aille chez moi.

   — Tu vis seule ?

  — Eh bien… non, en fait. Il n’y a personne chez moi pour le moment, mais il va revenir d’ici une petite heure, ment-elle en forçant l’intensité de sa voix.

   — Ok, on y va. On va chez toi.

 

  Raté ! Son mensonge n’a pas eu l’air de détourner l’homme de son projet. Il va sûrement vouloir se cacher un moment chez elle, le temps de trouver une solution. À moins qu’il n’ait dans l’idée de les séquestrer, elle et la prétendue personne habitant avec elle. Car en réalité, Alissia vit bel et bien seule dans cette immense résidence secondaire prêtée par l’une de ses amies pour la période des vacances.

 


 

Si ce livre vous intéresse, deux choix s'offrent à vous :

 

- soit m'envoyer directement votre commande par l'intermédiaire du formumaire de contact : ici

   ou par la messagerie privée, en haut à droite de cette page, pour un paiement par chèque postal ou bancaire.

 

- soit vous le procurer directement sur le site d'édition, au format papier ou PDF, pour un paiement par Paypal ou carte bancaire (paiement sécurisé) : ici : 

 

Bien amicalement,

 

Martine PV

 



04/02/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 51 autres membres